Musée Jacquemart-André

(c) Christophe Recoura

Un écrin particulier

A la fin du 19siècle, l’hôtel particulier d’Edouard André et Nélie Jacquemart, était un haut-lieu de la vie parisienne, véritable petit palais installé sur la très chic Plaine Monceau. On y venait pour des réceptions somptueuses, mais aussi pour admirer les splendides collections d’un couple – un riche banquier et une portraitiste reconnue – que l’art avait réuni. Aujourd’hui devenu un musée où au fil des pièces de la maison, on peut admirer tableaux de maîtres italiens, flamands ou français, sculptures, mobilier et objets, mais aussi tapisseries et fresques sublimes, l’endroit accueille aussi deux fois par an des expositions thématiques immanquables.

Quelle ambiance ?

Faste, luxe et beauté.

Pourquoi on y va ?

Pour l’incroyable concentration d’œuvres mises en situation. Pour le salon de thé aussi (brunch le dimanche), l’un des plus beaux de Paris.

Pour qui ?

Ceux qui comme Edouard et Nélie, se rêveraient bien collectionneurs-voyageurs.