OFR

 

© OFR
© OFR

OFR : La Boutique de l’institution librairie-galerie

Outre la sélection de magazines, fanzines et beaux livres, l’institution de la rue du Petit-Thouars sait dénicher le cadeau inattendu. Dans la botte d’OFR, une pyramide de bougies d’Astier de Villatte, les polaroïds encadrés du photographe Mark Borthwick, un régulier de la boutique, les céramiques subtiles du Japonais Makoto Orui, les tapis marocains petit, moyen et grand format et, au milieu des milliers de livres, un vêtement, la Green Jacket et sa déclinaison longue, pièce vintage de l’armée que s’arrachent Mademoiselle Agnès et toutes les filles du quartier, et quelques très belles pièces de mobilier des années 50 à 70, pour la plupart signées.

 

Quelle ambiance ? 

Une micro-boutique pleine de surprises.

Pourquoi on y va ? 

Pour découvrir des créateurs de mode et d’accessoires.

Pour qui ? 

Pour les mordus de mode, de design et de vintage.