Olow

 

Collection automne-hiver 2018-2019 © Olow
Collection automne-hiver 2018-2019 © Olow

 

Olow : mode, lifestyle et poésie

La rue de Marseille s’étoffe d’une nouvelle enseigne de mode. Déjà présente dans le Marais, la marque Olow fondée par Mathieu Sorosina et Valentin Porcher réplique dans une boutique mise en motifs par le talentueux Quentin Monge. Habitué aux collaborations avec illustrateurs et graphistes du monde entier – Jean Jullien en premier –, le duo laisse parler l’univers du jeune Tropézien, dont les coupes et collages influencés par l’œuvre de Matisse viennent animer vitrine et boutique. Sur les portants, la collection capsule Olow x Quentin Monge affiche sur sweats, tee-shirts et chemises des silhouettes féminines, mélangeant les corps et la chair, l’ensemble poétique à souhait, la patte du graphiste continuant sur une série de pots et vases. De chaque côté d’un grand établi, les collections Olow racontent un hiver en forêt noire, où blousons et bombers en laine, pulls marins et tee-shirts en all-over font vibrer camel, brun et bleu marine, les prix franchement accessibles changeant des boutiques voisines. Parmi les autres artistes enrôlés par Olow, retenir Séverine Dietrich et ses sweats aux paysages de montagnes graphiques, et ne pas manquer le fantasque Simon Landrein, dont le style remarqué par le New Yorker et le New York Times fait rimer humour et graphismes naïfs et narratifs. Demander le tee-shirt du couple au lit, un exemplaire sold-out mais qui devrait revenir rapidement en boutique._

 

Quelle ambiance ?

Stylée

Pourquoi on y va ?

Pour les fringues stylées

Pour qui ?

Pour ceux qui aiment bien se saper

Le Bon plan ?

Les prix, franchement accessibles