Petit Palais

 

Petit Palais (c) Ferrante Ferranti
Petit Palais (c) Ferrante Ferranti

Petit Palais : Ode à Paris

 

Comme Le Grand Palais et le Pont Alexandre III avec lesquels il forme un ensemble, le Petit Palais a vu de jour avec l’Exposition Universelle de 1900, avant de devenir un musée qui accueillera les collections d’art de la Ville de Paris. Les deux décennies suivantes seront en parallèle employées à continuer de magnifier l’endroit via des fresques et des décors que l’on connaît aujourd’hui. Au fil des dons et des acquisitions, l’institution enrichit son fonds d’art et se distingue par de belles et éclectiques expositions temporaires, de Picasso à Toutankhamon. Restauré à partir de 2001, le musée rouvre ses portes en 2005, avec une place plus grande dévolue aux collections ; les événements ponctuels s’attachant à montrer une grande diversité de périodes et de mode de création, d’une thématique consacrée au Baroque des Lumières à une rétrospective Yves Saint Laurent.

Quelle ambiance ?

Sauvage et classe

Pourquoi on y va ?

Pour les collections et au fil des expos, pour voir chaque année, un pan important de la FIAC, pour le décor et le jardin, un peu fouillis et propre à l’évasion.

Pour qui ?

Tout le monde