Plus 82 Paris

Plus 82 Paris
Plus 82 Paris © Remi Mistry

 

Plus 82 Paris : salon de thé cooréen

16 h. L’heure du goûter a sonné dans la discrète rue Vauquelin (Quartier latin). On se prélasse dans ce douillet café de poche à la déco aussi épurée que raffinée qui fera se pâmer tout instagrameur compulsif qui se respecte. Minae Yang, son adorable patronne, a voulu recréer un café comme on en trouve à Séoul, histoire de faire découvrir l’art de vivre et les saveurs de son pays natal : « +82 est l’indicatif de la Corée du Sud pour appeler la France, tout simplement ! » En à peine quelques semaines, étudiants des alentours, expatriés en mal du pays et becs sucrés à la recherche d’exotisme en ont fait leur repaire. Un endroit où le bingsu, dessert traditionnel à base de glace finement pilée recouverte d’un mélange de haricots rouges et de lait concentré, règne en maître. Déclinée ici sous différentes formes (dont une création au thé vert du meilleur goût) et agrémentée de toppings (fruits frais, Oréo…), la chose – à la fois délicate et copieuse – se révèle addictive. Une gourmandise que l’on accompagne d’un macchiato ou d’un Café Séoul à déguster chaud ou froid – « le café que boivent les travailleurs coréens pour bien débuter leur journée », nous précise-t-on. À la carte également, une petite sélection de thé et un latte au misutgaru, une poudre très particulière issue d’un mélange multi-grains broyés riche en protéines et faible en calories. Et pour parfaire le voyage, les gérants invitent régulièrement des artistes coréens à exposer leurs travaux photographiques. Des œuvres qui donnent un petit aperçu d’une culture qui reste encore assez méconnue sous nos latitudes et dont le cocon Plus 82 Paris constitue une idéale porte d’entrée._


Quelle ambiance ?

Détendue et chaleureuse

Pourquoi on y va ?

Pour goûter le fameux dessert coréen

Pour qui ?

Les curieux gourmands