Freddy’s BBQ

smoked meat
© Fanja Randriamandranto

 

Freddy’s BBQ : la viande en mode low & slow

Ne vous fiez pas à son entrée exiguë. Freddy’s BBQ cache à l’étage une belle salle d’une cinquantaine de couverts. Imaginée par le franco-américain Paul Williams, cette nouvelle smokehouse parisienne a ouvert pendant l’été 2018. On y vient déguster de la smoked meat : du porc effiloché (pulled pork) cuit pendant 20 heures, des tranches de brisket fumées autour de 15 heures, des travers de porc, du poulet ou encore de la saucisse. De la viande importée des Etats-Unis ou d’Australie qu’il fume religieusement à Paris dans ses deux fumoirs de 150kg. Très prisé aux États-Unis, ce mode de cuisson « low & slow » permet de fournir des pièces de viande le plus tendre possible. Chez Freddy (l’oncle de Paul), on choisit sa pièce au poids. Pour le brisket, par exemple, à l’heure du déjeuner, il est recommandé de prendre entre 150 et 200g. À accompagner au choix d’un poivron grillé, de frites (chose plutôt rare dans ce genre d’établissement) de mac&cheese ou encore de haricots. « Tout est fait maison, même la sauce barbecue  » commente Paul. Sur place, on vous conseille vivement de commander un pulled pork dans un bun, testé et apprécié. Si vous venez en groupe, partagez un plateau pour goûter les différentes pièces de boucher. Aller-retour en Louisiane garanti.


Quelle ambiance ?

A point (nommé).

Pourquoi on y va ?

Pour assouvir son envie de smoked meat.

Pour qui ?

Celles et ceux qui ne sont pas encore devenus vegans.

Le petit plus

L’expertise de Paul Williams.

 

Freddy’s BBQ fait partie de notre sélection des restaurants où manger de la smoked meat à Paris.

Où manger de la smoked meat à Paris ?