SAaM

 

SAaM
© SAaM

SAaM : Bao et tapas coréens collés-serrés

Mieux vaut se lever tôt pour trouver une table chez Saam. Collé-serré à table, on commande ici la spécialité de la maison : le bao, burger asiatique repérable à son pain blanc, sorte de brioche légèrement sucrée faite maison, toujours populaire en Chine, au Japon, en Corée comme à New York, garni ici de pork belly (poitrine de porc fondante parfaitement cuite à basse température), relevé d’oignon rouge, de sauce à l’haricot rouge et au concombre. Pour aller au bout de l’expérience, les tapas coréens se partagent à deux et les dubpap (bol de riz, légumes au sésame, jaune d’œuf, marinade soja et viande ou tofu pané) calment les grosses faims.

 

Quelle ambiance ?

Cantine coréenne joliment décorée vintage.

Pourquoi on y va ?

Pour déguster le fameux burger asiatique.

Pour qui ?

En duo, pour les curieux de junk food d’ailleurs.