Salt

 

Salt
© Salt

Salt : le poisson façon bistro

Entre la dînette et la bistronomie, place à la poissonomie. Une table marine, jouant sur le registre bistrot à midi et gastro le soir, formules éclair au déj’ et carte gold au dîner. En clair ? À 12 heures pétantes, entre arty et quidam du quartier, crevettes grillées, kale, gingembre et vinaigre – contrasté et bien fait –, merlu, bouillon de sobrassada et haricots blancs – généreux, parfaitement cuit, subtilement relevé –, glace au romarin et thym, marron râpé – un peu sec. Heureusement, l’eau pétillante d’Irlande (8€) et le verre de sancerre rouge 2010 (9€) tombent à pic. Le soir, même décor de néotroquet faussement brut, mais addition sévèrement salée. Un conseil : foncez-y au déjeuner !

 

Quelle ambiance ?

Poissonomie.

Pourquoi on y va ?

Profiter d’un bon poisson à Paris.

Pour qui ?

Les Parisiens en manque d’iode.