Théâtre de la Ville

 

Théâtre de la Ville (c) DR
Théâtre de la Ville (c) DR

Théâtre de la Ville : Parenthèse hors les murs

Édifié entre 1860 et 1862 par l’architecte Davioud lors des grands travaux haussmanniens, le Théâtre de la Ville a été construit sur le même modèle que son voisin le Théâtre du Châtelet. Marqué par l’aura de Sarah Bernhardt qui en fera son fief à l’orée du 20è siècle, le lieu accueillera nombre d’événements marquants dont, pendant la guerre, la présentation de la première pièce de Jean-Paul Sartre. Rénové et modernisé à la fin des années 60, il voit ses extérieurs classés aux monuments historiques en 1990, et ce n’est qu’en novembre 2016 que démarrera la nouvelle vague de grands travaux, nécessaires à sa modernisation. Du coup, l’endroit étant fermé, c’est au Théâtre des Abbesses, seconde adresse de l’institution, inaugurée en 1996, que se tiennent les spectacles, mais aussi à l’Espace Pierre Cardin, et hors les murs, dans d’autres lieux de la capitale.

Quelle ambiance ?

Éclectisme et qualité

Pour qui ?

Ceux qui sont avides de culture

Pourquoi on y va ?

Pour un concert classique ou de musiques du monde, pour un spectacle de danse (le top) ou une pièce de théâtre