Théâtre des Bouffes du Nord

 

Théâtre des Bouffes du Nord (c) Patrick Tournebœuf
Théâtre des Bouffes du Nord (c) Patrick Tournebœuf

Théâtre des Bouffes du Nord : A l’italienne

 

Au cœur du quartier « La Chapelle », ce théâtre d’une capacité de 500 places, classé monument historique, est resté préservé depuis son ouverture en 1876, comme ses murs patinés par le temps le montrent. Café-concert à l’origine, sa programmation évolue au fil des décennies. Dans les années 1950, le lieu menace d’être détruit pour cause de vétusté mais est heureusement racheté. Un nouveau souffle lui est donné grâce à Peter Brook qui le reprend en 1974 et y monte des pièces prestigieuses telles que « La Cerisaie » ou « Hamlet ». Comme de nombreuses salles de spectacle désormais, la programmation très diversifiée va du théâtre à des concerts ou des récitals. Depuis quelques années, l’endroit accueille le Festival Fragile, une bulle de création à la programmation toujours surprenante.

Quelle ambiance ?

Un charme suranné

Pourquoi on y va ?

Pour apprécier des mises en scène contemporaines dans un cadre historique

Pour qui ?

Ceux qui ne misent pas tout sur le confort moderne de la cafet’ ou le design des lavabos