Au Centre Pompidou, Hors Pistes passionne les foules

Inaugurée le 24 janvier 2020, la quinzième édition du festival Hors Pistes propose tout un programme d’expositions, de rencontres et de projections gratuites autour du thème « Le peuple des images« . Rendez-vous du 25 janvier au 9 février au Forum -1 du Centre Pompidou.  

© Clemens von Wedemeyer, STILLS

 

Chaque année, Hors Pistes explore des « images en mouvement » pour prendre le pouls d’un enjeu du monde actuel. Après la Lune en 2019, retour sur Terre avec… les foules nombreuses et variées, terrifiantes et galvanisantes. Une grande exposition qui accompagne un cycle de projections et de rencontres : en 2020, elle s’intitule très logiquement Bain de foules, et transforme le thème en un objet d’étude contemporain. Avec, entre autres, des photogrammes du prochain film du réalisateur Tariq Teguia autour du peuple algérien, des installations interactives de Samuel Bianchini et Lorena Zilleruelo, des vidéos de l’artiste Clemens Van Meyer et des travaux féministes de Kate Cooper. Soit une multiplicité de points de vue et de pratiques artistiques.

 

© Maidan – Serguei Loznitsa

 

Côté rencontres, chacune des douze journées sera accompagnée d’une « Leçon des images » durant laquelle les invités présentent une image (capture d’écran, extrait ou séquence) qui aura largement circulé sur les réseaux sociaux récemment. Parmi les personnalités conviées, on compte la cinéaste Rebecca Zlotowski (29 janvier), le philosophe Paul B. Preciado (30 janvier), l’écrivaine Chloé Delaume (31 janvier), la chercheuse Émilie Hache (5 février) ou encore le romancier de science-fiction Alain Damasio (3 février).

 

THE DEUCE (c) HBO

 

Enfin, les projections sont nombreuses et divisées en quatre cycle : le réalisateur philippin Lav Diaz sera mis à l’honneur du samedi 25 au vendredi 31 janvier, puis l’écrivain et créateur de la série The Wire David Simon nous racontera « Une autre histoire populaire des États-Unis » du vendredi 31 janvier au dimanche 2 février ; le Collectif Abounaddara présentera « Le Peuple sans cinéma » les vendredi 7 et samedi 8 février, et enfin, le même week-end, on aura rendez-vous avec Sergueï Loznitsa pour découvrir ses « Visages de la foule« .

Ajoutez à cela différents feuilletons selon les jours, un séminaire, trois marathons et un événement pour la clôture de Hors Pistes et vous aurez un festival ultra-complet qui, quels que soient l’heure et le jour de votre venue, aura quelque chose à vous dire.

Hors Pistes, du 25 janvier au 9 février au Forum -1 du Centre Pompidou