Escapade autour de la cité croate de Rijeka, capitale européenne de la culture 2020

Également connue sous le nom italien de Fiume, Rijeka, la 3ème plus grande agglomération de Croatie, tient son nom, quelle que soit la langue, de la présence de la rivière qui la traverse. Le « port de la diversité », comme elle aime à se surnommer, s’ouvre sur la mer Adriatique, sur l’Italie et la Slovénie, desquelles elle se trouve respectivement à 1h et 45 minutes de route.

La ville jouit également d’un dynamisme culturel récent mais non moins foisonnant, forte de son cosmopolitisme de toujours (on compte 22 minorités nationales dans la ville, qui a appartenu à 7 états différents dans les 100 dernières années) et de son statut de capitale européenne de la culture en 2020. Avec Opatja, sa voisine aussi chic que bucolique, Rijeka est une étape toute trouvée pour les voyageur.se.s en Croatie en quête d’une escapade entre histoire, culture et farniente.

Flânerie historique et culturelle dans Rijeka

Voyage Rijeka Croatie : vieille ville @ Camille Veillard
@ Camille Veillard

 

Attendu avec impatience, un tout nouveau quartier culturel verra le jour courant 2020 et 2021 dans le centre de Rijeka, installé dans un ancien complexe industriel, reflet de l’activité principale de la ville jusqu’aux années 1990. L’ancienne usine à sucre devenue usine à tabac puis usine à moteur s’est aujourd’hui transformée en un ensemble de musées, dont le Musée d’Art Moderne et Contemporain déjà ouvert. Dans les salles qui ont gardé un look clairement industriel, des artistes croates, comme David Maljković, et internationaux sont exposés. Le Musée de la Ville, ou Sugar Palace City Museum, ouvrira quant à lui ses portes en avril 2020.

Après cette pause culturelle, rejoignez le cœur de la ville et baladez-vous dans les ruelles autour de la rue Korzo et du Principium. Au gré de votre itinéraire, vous tomberez nez-à-nez sur d’anciennes bâtisses jouxtant du street art, et même deux jolies boutiques qui raviront les amateur.rice.s de shopping pointu : la friperie Vintage Room et la boutique de créateur.rice.s locaux.ales Croatia in a Box. La journée touche à sa fin et il est temps d’assister à un superbe coucher de soleil. Grimpez alors jusqu’au château de Trsat, dont il ne reste plus grand chose, si ce n’est un spot idéal pour observer tout Rijeka et la Baie de Kvarner se parer de couleurs rougeoyantes. S’il vous reste un peu d’énergie, offrez-vous une soirée au Théâtre National de Rijeka, construit au 19ème siècle. Pour 10 à 30€, vous pourrez y assister à un opéra dans une superbe salle, protégé par quelques-unes des premières peintures des Frères Klimt qui ornent son plafond.

Du poisson à toutes les tables

Rijeka Croatie capitale européenne culture : marché de Rijeka @ Camille Veillard
@ Camille Veillard

Une balade au marché de Rijeka suffira à vous en convaincre : vous êtes bien ici dans une ville portuaire et le poisson frais abonde sur les stands du pavillon couvert chaque matin. Si le cuisiner vous-même peut s’avérer compliqué dans une chambre d’hôtel, la ville compte de nombreuses adresses où vous régaler de spécialités locales et de produits de la mer pour pas très cher. Nos papilles se sont laissé séduire par les encornets parfaitement grillés et les sardines en sauce légèrement sucrée du restaurant de fruits de mer Feral, une adresse historique très populaire. Le risotto à la truffe et aux crevettes délicatement parfumé de Municipium, avec son look de taverne romaine. Ou le steak de thon en croûte de sésame rosé comme on aime de Gardens Bar (qui propose en outre de très bons plats de viande, comme les čevapčići, des rouleaux de viande hachée et grillée typiques des pays balkaniques).

Une escapade à Opatja

Week-end Rijeka Croatie : Opatja @ Camille Veillard
@ Camille Veillard

 

A 15 km de Rijeka, Opatja est une ville chérie des amateur.rice.s de thalassothérapie depuis bien longtemps. C’est une petite ville qui vaut le détour pour ses charmantes ruelles qui montent jusqu’à un beau panorama sur l’Adriatique et son jardin botanique au creux duquel se nichent quelques bâtisses à l’architecture typique de la Sécession viennoise. Mais, comme Sissi autrefois, on vient surtout ici pour le bord de mer et plus particulièrement le Lungomare, une promenade littorale de 12 km entre les villages de Volosko et Lovran, douce invitation à une balade à toute heure de la journée et à de nombreux clichés sous les auspices de cette lumière si particulière. Au déjeuner ou au dîner, on s’attable au Yacht Club, sur la terrasse extérieure ou à l’abri des baies vitrées, et on se régale de poisson frais – encore ! – en observant les bateaux amarrés dans le port de plaisance.

Où dormir autour de Rijeka ?

Voyage Rijeka capitale culture : Hotel Navis Opatja Source : Instagram de hotelnavis
Source : Instagram de hotelnavis

 

La ville de Rijeka ne compte que 4 hôtels et beaucoup de voyageur.se.s préfèrent résider à Opatja pour son charme et ses terrasses en bord de mer. Nous vous avons déniché une petite adresse qui dénote par son accueil chaleureux et son design épuré. L’hôtel Navis est tel un navire 5 étoiles échoué en bord de l’Adriatique, à  4 km de Opatja et pas beaucoup plus de Rijeka. Il est composé de 40 chambres et 4 suites, chacune avec balcon et vue sur mer. Pour vos journées de farniente, à vous de décider entre le spa, la piscine extérieure chauffée, et la petite plage privée.

Design Hôtel Navis
A moins de 4 km du centre-ville de Opatja
Chambres doubles 167-350€ la nuit en fonction de la saison. Suites 213-476€. Petit déjeuner compris.

Pour vous aider dans l’organisation de votre voyage, n’hésitez pas à consulter les sites de l’office de tourisme de Croatie et de Rijeka.