9 podcasts à écouter pendant le confinement

Confinement oblige, il va bien falloir nous occuper. À défaut d’aller découvrir la dernière cantine vegan, se faire une toile un après-midi pluvieux ou courir les boutiques de la capitale à la recherche du bol en céramique qui manquait à notre collection déjà bien garnie, il est toujours possible de rire, de se régaler et même de jouir depuis chez soi, grâce à ces podcasts parfaits pour égayer nos longues semaines de quarantaine. 

Chiffon

Précurseuse dans le paysage du podcast mode, Valérie Tribes nous régale depuis plus de trois ans avec Chiffon. Une sacrée carrière de journaliste mode derrière elle, la podcasteuse fouille aujourd’hui dans le dressing de ses invité·e·s, qu’ils soient hommes ou femmes, connues ou parfaits anonymes, du milieu ou non, pour en apprendre davantage sur eux. Il parait que l’habit ne fait pas le moine ? Pourtant, dans Chiffon, c’est bien notre rapport aux vêtements, à la mode, au style qui est décrypté et ce qu’il dit de nous qui est décortiqué. Plus qu’une discussion autour de la mode, chaque épisode interroge la nôtre, celle que l’on embrasse et que l’on incarne chaque jour, pas celle qui nous plie aux injonctions. Et c’est finalement la force de ce podcast : on y parle chiffon de façon décomplexée et libérée.

À écouteici

Emotions

Si elles ont plutôt l’habitude d’être niées, enfouies voire canalisées, les émotions sont mises sur la table dans le podcast d’Adélie Pojzman-Pontay, produit par Louie Media. Chaque épisode dissèque une nouvelle émotion, qu’il s’agisse du trac, de la douleur, de la jalousie, de la surprise et bien sûr de l’empathie. Alternant témoignages et paroles d’experts, Emotions propose une réelle analyse, elle-même enrichie par les interventions de l’animatrice qui n’hésite pas à se mettre en scène, en fouillant ses propres souvenirs, livrant ses expériences personnelles, sondant son entourage. En ces temps troublés où un retour à l’essentiel est plus qu’urgent, on vous conseille chaudement ce voyage au coeur de la psyché humaine.

À écouter ici

Les couilles sur la table

Pas de temps mort pour cultiver son féminisme ! Mais c’est par le prisme des masculinités que Victoire Tuaillon nous invite à questionner la virilité, le sexisme, le genre et plus globalement la domination masculine. À la table de la journaliste, expert·e·s, universitaires, auteurs et autrices abordent la culture du viol, les relations amoureuses sous patriarcat, l’urbanisme agencé pour les hommes, les mécanismes du Boys’ Club ou encore la fétichisation des masculinités asiatiques. Le tout lors de débats passionnants, riches, pointus tout en restant accessibles. Un podcast couillu à découvrir de toute urgence pour celles et ceux qui seraient passé·e·s à côté !

À écouter ici

Les Nouveaux Toqués

A défaut de pouvoir tester les nouvelles adresses de la capitale, il est toujours possible de se mettre au parfum des nouvelles tendances food parisiennes (et d’ailleurs), en compagnie de celles et ceux qui bousculent les codes de la cuisine. Un mercredi sur deux, la crème de la gastronomie est invitée au micro d’Emmanuelle Coulon dans le podcast Les Nouveaux Toqués, qui donne la parole aux chefs audacieux, aux entrepreneurs aventureux, aux critiques passionnés mais surtout aux grand·e·s gourmand·e·s. A consommer sans modération.

À écouter ici

Les Baladeurs

Vos envies d’ailleurs sont en ce moment mises à mal ? Parfait, le podcast Les Baladeurs vous promène aux quatre coins de la planète sans que vous n’ayez besoin de quitter votre canapé (ce qui tombe plutôt bien…). Grimpez les glaciers des Monts Célestes, plongez dans les entrailles du volcan Kawah Ijen, voyagez au coeur de la foret amazonienne, bref, prenez un shoot d’adrénaline avec ces aventuriers des temps modernes qui racontent – depuis leur point de vue – leur périple. Une narration soignée à la première personne mais aussi une totale immersion sonore qui rendent l’expédition encore plus époustouflante. Frissons garantis.

À écouter ici 

L'arnaque

Mieux qu’un café corsé, plus efficace qu’une orange ultra vitaminée, plus addictif qu’une plaquette de chocolat, le podcast L’arnaque est le meilleur moyen de démarrer sa journée avec entrain. A la tête de cette petite bombe, on retrouve Pénélope Boeuf, LA podcasteuse qui enchaîne les projets et les aventures, tout aussi riches les uns que les autres. C’est donc sans surprise que Pépette, comme elle nous autorise à l’appeler, compte dans sa besace une tripotée d’anecdotes drôles, d’histoires improbables et de récits absurdes. Avec sa gouaille de trentenaire parisienne, la jeune femme nous partage depuis 8 saisons déjà les tribulations de son quotidien décidément pas comme les autres. Spoil : vous allez rire, beaucoup.

À écouter ici

Le bruit de l'art 

Dans leur podcast Le bruit de l’art, Victoria Le Boloc’h-Salama et Florian Champagne, deux jeunes historiens, s’intéressent aux acteurs de la nouvelle scène artistique contemporaine. Galeristes, éditeurs, critiques, commissaires et artistes en tout genre, bref, « ceux qui font l’art » nous ouvrent les portes de leur univers. On y découvre leurs métiers, leurs passions, leurs inspirations, leurs engagements mais aussi leur vision unique du milieu, au fil d’interviews intimistes. À glisser dans les oreilles de tou·te·s les passionné·e·s d’art qui souhaitent le consommer autrement.

À écouter ici

Le son du désir 

Le porno serait-il obsolète ? Une chose est sûre, le désir peut se substituer aux images et laisser le son, l’imaginaire et les fantasmes faire le reste. Dans le podcast érotique Le Son du désir, l’escapade sexuelle commence par un message d’un amant virtuel laissé sur le répondeur. Une voix masculine s’adresse directement à l’auditrice à qui il promet une balade coquine sur les hauteurs de Montmartre, des caresses à l’abris des regards indiscrets dans une salle de cinéma, des folies à bord d’un avion direction Tokyo. Plus qu’à fermer les yeux et à s’évader pour 15 minutes de sexe chaud doux et passionné. Petite précision : les récits sont destinés aux femmes hétéros…
À écouter ici

Possession

Possession ne nous oublie pas. À défaut de nous faire transpirer à grosses gouttes dans les clubs parisiens (et de toute l’Europe), le collectif a décidé de continuer à nous faire danser depuis notre salon. Depuis le 17 mars, un podcast par jour est publié vers midi sur son SoundClound, confié à une série d’artistes qui ont répondu au hashtag lancé par l’équipe #unitedravers. C’est Brulée, co-fondateur du label Carcères Records et résident du collectif La Quarantaine (oui, oui..) qui a ouvert le bal, avant de laisser DJ TOOL, Trym ou encore Antigone régaler nos oreilles en manque de techno bien énervée.

À écouter ici