Les concerts les plus attendus de la rentrée

On espère que vous n’avez pas fait trop de folies durant vos vacances car, au vu de ce qui vous attend ces prochaines semaines, vous avez intérêt à disposer d’un bon budget concerts !


Une sélection réalisée par Thomas Küppers, Arnaud Rollet et Alizée Szwarc Meireles.

Le plus hip hop

EarthGang au Trabendo

Quoi de neuf du côté d’Atlanta ? Pas mal de choses et notamment dans le hip hop, avec l’émergence d’un collectif nommé Spillage Village duquel est issu EarthGang. Très vite repéré par J.Cole en personne qui le signe sur son label Dreamville Records, le duo a depuis publié quelques EP et prend un malin plaisir à jouer avec les nerfs de son public, toujours dans l’attente de l’album « MirrorLand » dont la sortie a maintes fois été repoussée. Allez, on croise les doigts pour qu’il voit le jour avant le concert du vendredi 20 septembre !


Le Trabendo
211 avenue Jean Jaurès, 19e
Vendredi 20 septembre

Billets
Plus d’infos 

Le plus extravagant

Alex Cameron au Trianon

L’éblouissant Alex Cameron revient plus en forme que jamais comme l’atteste son nouvel album « Miami Memory ». Il nous avait habitués à des textes fantaisistes et décalés, désormais il s’attache à décrire son quotidien d’homme amoureux. Un changement de cap qu’il opère également dans sa musique, plus mature et lumineuse. Rassurez-vous on ne perd pas au change et sa poésie reste intacte en ce mercredi 2 octobre.


Le Trianon
80, boulevard Rochechouart, 18e
Mercredi 2 octobre

Billets
Plus d’infos 

Le plus rock

King Gizzard & The Lizard Wizard à l’Olympia

Le groupe le plus prolixe de la planète rock (avec la bagatelle de cinq albums sortis pour la seule année 2017) n’en oublie pas pour autant la scène, un lieu où il excelle et ne ménage pas ses efforts. Chose rare, il aura fallu patienter 16 mois -soit une éternité – pour découvrir « Infest The Rats’ Nest », la dernière extravagance studio des Australiens. Comptez sur eux pour faire trembler nos corps et les murs de l’Olympia le lundi 14 octobre.


L’Olympia
28 boulevard des Capucines, 9e
Lundi 14 octobre

Billets
Plus d’infos 

Le plus feel good

Metronomy à L’Olympia

On peut dire d’eux qu’ils font partie du patrimoine musical mondial grâce à des tubes de la trempe de « The Look », « Love Letters » ou « The Bay » qui sont inscrits dans la mémoire collective. Victimes de leur succès, les Metronomy ajoutent une seconde date parisienne le mercredi 16 octobre dans le cadre de la tournée « Metronomy Forever », du nom de leur sixième album à paraître mi-septembre.


L’Olympia
28 boulevard des Capucines, 9e
Mercredi 16 octobre

Billets
Plus d’infos  

Le plus british

The Libertines à l’Olympia

Les vieilles canailles sont de retour. Brouillés puis réconciliés, Peter Doherty et Carl Barât remettent le couvert le dimanche 27 octobre et semblent bien partis pour nous offrir prochainement un nouvel album. Un dénouement à peine croyable quand on repense aux frasques qui ont jalonné la vie de The Libertines, ainsi qu’aux activités annexes (carrières solo, peinture, cinéma) qui occupaient le temps libre de nos deux gaillards. On ne va pas s’en plaindre, pas vrai ?


L’Olympia
28 boulevard des Capucines, 9e
Dimanche 27 octobre

Billets
Plus d’infos

 

Le plus culte

Roy Ayers au New Morning

Prenons un instant pour mesurer la chance que nous avons d’accueillir le vendredi 1er novembre celui qui a marqué de son empreinte le jazz, la soul ou le funk, et dont l’œuvre a été samplée sur un nombre incalculable de productions hip hop. Régulièrement cité comme étant une référence majeure par des artistes tels que Pharrell Williams, Jamiroquai ou Erykah Badu, Roy Ayers est l’un des derniers tauliers encore en activité.


Le New Morning
7/9 rue des Petites Ecuries, 10e
Vendredi 1e novembre

Billets
Plus d’infos

Le plus girl power

Lizzo à la Salle Pleyel

Après avoir enflammé la récente édition du festival Afropunk, Lizzo se paye la Salle Pleyel le lundi 4 novembre. Une énergie débordante, une voix hors-norme et un aplomb à toute épreuve, bienvenue dans l’univers de la diva nouvelle génération qui redéfinit tous les codes du genre. Entre hymnes féministes et leçons de self-estime, Lizzo surfe sur la vague du succès et nous invite à suivre son sillage.


La Salle Pleyel
252 rue du Faubourg Saint-Honoré, 8e
Lundi 4 novembre

Billets
Plus d’infos 

 

Le plus électro

Boy Harsher au Trabendo

Plongez dans la moiteur d’un club berlinois en compagnie de Boy Harsher le vendredi 8 novembre. Rien n’a été prémédité par ce duo, dont le premier EP fut édité à quelques dizaines d’exemplaires seulement, et en cassette s’il vous plait. Un succès dont les Américains ont été les premiers surpris mais qui n’a nullement remis en cause leur intégrité artistique, le public adhérant totalement à leur synth pop ténébreuse. Les 80’s ne mourront jamais.


Le Trabendo
211 avenue Jean Jaurès, 19e
Vendredi 8 novembre
Billets
Plus d’infos

Le plus insoumis

Fontaines D.C. au Bataclan

Portés par un premier album unanimement encensé, les Fontaines D.C. cassent la baraque au sens propre comme figuré. L’accent à couper au couteau du chanteur Grian Chatten combiné à une bande-son tonitruante font des Irlandais LE phénomène post-punk du moment. On a beau chercher, on n’a pas trouvé mieux pour vous sortir de votre torpeur du dimanche 10 novembre.


Le Bataclan
50 Boulevard Voltaire, 11e
Dimanche 10 novembre

Billets
Plus d’infos

Le plus doux

Mathieu Boogaerts à La Marbrerie

Figure à part de la chanson française, multi-instrumentiste et multi-styles, Mathieu Boogaerts a récemment osé reprendre le classique Angela du Saïan Supa Crew pour un résultat disons discutable. On excusera tout de même le bientôt quinquagénaire (il passera le cap l’an prochain) tant on ne se lasse pas de la douceur de sa voix et de ses mots mielleux, diffusés à travers d’innombrables morceaux pop toujours agréables à l’écoute, d’Ondulé à Siliguri en passant par Avant que je m’ennuie.


La Marbrerie
 21 Rue Alexis Lepere, 93100 Montreuil
Vendredi 27 septembre
Billets
Plus d’infos

 

Le plus soul

The Souljazz Orchestra au New Morning

Afrobeat, disco tropical, groove caraïbéen, perles latines… The Souljazz Orchestra vous fera voyager pendant plusieurs heures à l’occasion de ce live très attendu donné par le sextuor au New Morning. Une date à ne surtout pas manquer si vous voulez encore parfaire votre bronzage mental ou si, tout simplement, vous souhaitez découvrir la puissance des nouveaux titres de la formation, qui a récemment sorti le très bon album Chaos Theory sur l’essentiel maison Strut Records.


New Morning
 7/9 rue des Petites Écuries, 10e
Lundi 30 septembre

Billets
Plus d’infos

Le plus nostalgique

Hommage à Bashung au Grand Rex

Sous la direction musicale de Yan Pechin, cet événement intitulé « Immortel Bashung » mêlera des projections d’images d’archives de l’artiste et les reprises de ses meilleurs titres par ses musiciens. Ces derniers seront interprétés par Brigitte Fontaine, Chloé Mons, Feu! Chatterton, Miossec, Raphaël ou encore Thiéfaine. Un concert patrimonial qui s’annonce émouvant, pour rendre hommage à un grand monsieur de la chanson française parti il y a tout juste 10 ans.


Le Grand Rex
1 boulevard Poissonnière
Mercredi 2 octobre
Réservations